Liberté de choix

Classé dans : Actualité, Tribune de nos élus | 0

L’équipe majoritaire nous reproche le non-respect de la parité. Nos colistières, Martine et Julie, ont voulu s’exprimer :

« Au printemps, notre liste a été mise en cause pour non-respect de la parité. Nous nous sommes senties profondément attaquées en tant que femmes. En effet, ce fut notre choix, mûrement réfléchi, de ne pas remplacer C. Chevrel et P. Orhon.
En déplorant un soi-disant non-respect de la parité, c’est notre liberté de femme que l’équipe majoritaire remet en question.
Engagées en 2014, nous soutenons toujours nos élus, et la démarche de l’équipe « Ensemble pour les Sorinières » à laquelle nous appartenons.
La mission de conseiller municipal, notamment dans une équipe minoritaire, demande un investissement total (3 élus pour 13 commissions). Nos engagements personnels et professionnels du moment nous ont amenées à refuser la mission, plutôt que de l’accomplir à moitié.
La loi sur la parité vient défendre l’égalité entre les sexes. Si, au nom de la parité, nous perdons notre liberté de choix, cette loi n’a plus de sens.

La liberté d’une femme c’est de pouvoir choisir : dans ce cas, elle a été totalement respectée !

M. Cailler & J. Pavageau McAllister »

De gauche à droite :

Julie Pavageau McAllister, David Burnaud, Pascale Ohron, Erwann Ferchal, Martine Cailler, Christian Chevrel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.