Des logements oui mais pas à n’importe quel prix !

Classé dans : Actualité, Tribune de nos élus | 0

Nantes Métropole accueille chaque année l’équivalent des Sorinières en nouveaux habitants. Ces nouveaux arrivants doivent se loger, d’où la nécessité de construire 6000 logements/an. Si nous partageons ce besoin, nous refusons que ce soit à n’importe quel prix. 

Aujourd’hui aux Sorinières, nous assistons à des constructions à tout-va qui laissent libre cours aux promoteurs au risque que notre commune perde son âme. Comme nous l’évoquions dans notre programme, nous devons pouvoir :

– Contrôler cet appétit débordant en rendant la charte actuellement en vigueur plus stricte et contraignante pour les promoteurs notamment en limitant les densités de bâtiments.

– Faire évoluer le Plan Local d’Urbanisme métropolitain (PLUm) en corrigeant dès à présent les erreurs ou incohérences qui existent quitte à être plus restrictifs à certains endroits à l’instar de ce que Rezé fait. 

Les aspirations des habitants évoluent. Il est urgent de transformer l’urbanisme de notre commune pour y répondre et créer une ville apaisée, harmonieuse et sécurisée, favorisant la mixité des usages et les rencontres, tout en autorisant un nombre raisonné de logements.

#expression #urbanisationcontrôlée #epls #ensemblepourlessorinieres 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.