Les chiffres sont têtus

Classé dans : Actualité, Tribune de nos élus | 0

Le débat budgétaire est un moment crucial car il donne le résultat 2019 et les orientations 2020. Résultat : Notre commune a poursuivi son désendettement et il y aura peu d’investissements en 2020.

Pourquoi peu investir si la dette est faible ?
En comparant avec les communes de l’agglomération, on constate que, depuis 10 ans, les charges communales augmentent plus vite que la moyenne. Ces charges supplémentaires sont de l’ordre de 650 K€ par an ce qui est conséquent pour les Sorinières.

Comme, en plus, le taux d’imposition par habitant, source importante de revenu, est déjà parmi les plus élevés de l’agglomération nantaise, notre budget communal s’étouffe et les baisses de dotations de l’Etat ne vont pas améliorer la situation.

Nous comprenons donc mieux pourquoi maintenant depuis 5 ans, nous n’avons pas de réponses à nos demandes répétées de plans d’investissement.

Il est encore temps de réagir à condition de partager et travailler ensemble pour bâtir demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *